Le quotidien·Les idées reçues

Innocence enfantine

Ririe (4.5 ans) dans la voiture : « Maman, si tu viens nous chercher à l’école et qu’on nous a tué, qu’est ce que tu diras ?
(grosse discussion stérile sur le pourquoi elle et son frère se feraient tuer à l’école que je vous épargne)
– « Maman, si tu viens nous chercher à l’école et qu’on nous a tué, qu’est ce que tu diras ?
– Ben je serais très triste
– Et tu pleureras
– Oh… Oui… Pas qu’un peu »
Ririe, grand sourire joyeux (soulagée ?) : « Ah, d’accord ! »

2 commentaires sur “Innocence enfantine

Un commentaire et ma journée s'éclaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s