Argh·Le quotidien

Témoignage de maman : « Ma nouvelle vie sans télé »

3enfantsen3ans vie sans télé chapeauLes réseaux sociaux regorgent de groupes de parents, c’est dans l’un d’entre eux que j’ai lu le témoignage de Jennifer. Son histoire m’a touchée car il s’agit d’une réflexion de maman suivie d’une remise en question. Jennifer a le courage de la partager avec vous car, selon elle, l’enseignement que d’autres parents peuvent en tirer est nettement plus important que les critiques que son comportement pourrait susciter.

Jennifer est une maman d’enfants rapprochés tout comme moi. Pour avoir un peu de tranquillité, pouvoir faire son ménage ou tout simplement par habitude, elle laissait la télévision allumée chez elle. Elle n’avait pas l’impression que ses enfants regardaient l’écran. Ils jouaient, non loin d’elle, dans le séjour, sans prêter spécialement attention à la boite à images.

Jennifer trouvait que sa fille de deux ans et demi ne se développait pas normalement. Quelque chose clochait.  Le pédiatre faisait des allusions à un comportement qui n’évoluait pas de façon standard. Mais tous les enfants ne développant pas à la même vitesse, elle pensait que sa fille prenait simplement son temps.

Pensant lui faire plaisir, Jennifer lui permettait quotidiennement, depuis ses 18 mois, de voir des dessins animés. Elle jugeait que les Disney sont des films tous publics qui ne posent pas de souci pour les enfants jeunes. Après tout, les images sont belles, il n’y a pas de violence (si on choisit bien), c’est l’occasion d’entendre de belles chansons, de découvrir des films qui sont considérés comme des classiques.

3 enfants en 3 ans ma vie sans télé petit frèreA 29 mois, sa fille ne parlait pour ainsi dire pas. Elle était peu démonstrative,  paraissait souvent dans la lune comme ‘ailleurs’… Comme si quelque chose bloquait son développement. Jennifer lui trouvait des points communs avec un enfant d’amis, autiste. Elle commençait à s’inquiéter réellement, se demandant si sa fille n’avait pas un problème réel d’ordre intellectuel.

Et puis, elle a éteint la télé.
Le reste, c’est elle qui vous le raconte.

Jennifer, qu’est ce qui t’a amenée à te remettre en question et éteindre les écrans en présence de tes enfants ?

Les remarques de certaines personnes rencontrées, dont le pédiatre.

Les premières vraies remarques, je les ai entendues aux 19 mois de Linoa, pendant un examen médical. Je venais pour des troubles du sommeil mais le pédiatre remettait beaucoup le sujet du langage sur le tapis. Ce jour-là, il n’a pas réellement dit s’il y avait un souci ou non.

Il y avait aussi le développement de ma fille de 2 ans et demi que j’ai moi-même commencé à trouver étrange. Au début je me disais « c’est son caractère elle ne répond pas car elle s’en fiche, elle n’est pas tactile ou elle prend son temps pour parler ».

Puis j’ai lu une remarque concernant la télévision sur un forum. Le lendemain en faisant des recherches je tombe sur un reportage sut la télévision chez les moins de 4 ans.

Là été la révélation : la télévision enferme ma fille.

Comment te sentais-tu la première fois que tu as éteint la télé ?

 Plutôt bien et un peu fébrile à la fois.

3 enfants en 3 ans ma vie sans télé fleur01Linoa ne jouait pas beaucoup avec ces jouets, ou de manière très approximative donc la question était « mais comment vais-je l’occuper ?« . En effet, j’ai décidé d’arrêter la télévision pendant les vacances scolaires.

Chez la nounou de ma fille, il n’y a jamais d’écran allumé. Elle y est trois jours par semaine et, là-bas, elle joue bien avec ses petits copains. Par contre, à la maison, il n y a que son frère de 10 mois auquel elle ne prête pas attention, et moi.

Comment se comportait ta fille jusque-là ?

Le mot sauvage est celui qui revenait souvent.

Ma fille n’était pas tactile. Des fois absente, elle communiquait peu, répétait peu peu les mots qu elle entendait. Elle jouait de manière approximative. Même assise elle continuait à remuer.

Est-ce qu’elle a protesté ? A-t-elle réclamé sa ‘dose’ d’images ?

 Jamais.

Bon déjà chez la nounou il n’y a pas de télévision. Elle y va 3 jours par semaine donc ma fille n’était pas une accroc de base.

3 enfants en 3 ans ma vie sans télé fleur02Chez nous, depuis sa naissance, en général la télévision restait allumée en bruit de fond. Je mettais des fois sur les clips, des fois sur Gulli ou autres chaînes au hasard. Le soir, après le bain, je mettais le Disney pour mademoiselle, ou les fameux Titounis. Le weekend, cela pouvait être bien plus de temps d’écran…soit 1h30 a 3h de télévision « en direct » + l’écran allumé en permanence. Ce n’était jamais à sa demande, mais toujours à notre initiative. Par contre elle n’a jamais utilisé de tablette ni de téléphone.

Malgré la coupure du jour au lendemain, Linoa n’a jamais réclamé de temps d’écran… Peut être est-ce parce que j’avais préparé mon coup, re-classé ses jouets (abandonnés) par catégories. Je lui en ai mis quelques-uns a disposition pour qu’elle se concentre dessus et le matin on sort souvent.

Quels sont les premiers signes d’évolution que tu as constatés ? Au bout de combien de temps ?

 Premiers signes dès le premier jour sans télé : le soir, elle a dit le mot « encore » qu’elle n’avait jusque-là jamais dit. Elle était aussi plus calme et souriante.

Et depuis chaque jour est une révolution en tout point.

Au bout de 15 jours, comment se comportait-elle ?

Le jour et la nuit : comme dirait ma voisine il faut le voir pour le croire.

3 enfants en 3 ans ma vie sans télé fleurEn fait, je découvre ma fille, je vois une fleur qui s’ouvre.

Linoa nous dit de nouveaux mots tous les jours, elle s’intéresse aux choses, pointe du doigt des objets pour qu’on lui apprenne de nouveaux mots. Elle s’intéresse aussi au pot, nous reconnaît sur des photos. Elle est souriante, plus calme, pondérée, joue avec ses jouets et surtout invente des jeux. Ma fille s’occupe de son frère. Elle est plus câline, avenante avec les personnes, adore les livres qu’autrefois elle déchirait.

Elle a moins de crises de larmes, elle est active mais dans le bon sens du terme : elle veut participer à tout.

En clair : c’est une révolution.

A titre d’exemple nous avons emménagé dans une nouvelle maison depuis presque 2 mois…en face de notre jardin il y a des chevaux que nous voyons donc tout le temps. Et bien elle les a remarqués depuis que la télévision est éteinte.

Et toi, comment vis-tu sans télé ? Est-ce que la ‘boite à images’ te manque ?

3 enfants en 3 ans ma vie sans télé chienJe le vis bien, Avec deux enfants rapprochés, le chien, la maison et le reste… je n’ai franchement pas le temps de la regarder, même si par habitude elle restait allumée.

Quand penses-tu remettre un peu de temps d’écran à ta fille ? Sous quelle forme et pour quelle durée ?

Euhhh pour l’instant ce n’est vraiment pas au programme, j’ai bien envie de répondre « jamais », mdr. En tout cas, si un jour je lui remets, ça sera parce qu’elle a l’âge, pour une durée limitée et des programmes « intelligents » s’ils en existent et appropriés à son âge.

Qu’aimerais-tu dire à la maman que tu étais jusqu’à récemment, qui n’avait pas conscience de l’effet des écrans sur ses enfants ?

« Éteints la boite à conneries, bordel !!!! » mdr

Tu penses lui faire plaisir et avoir un bon contrôle dessus, mais l’allumer c’est déjà de trop. Laisses ton enfant s’ouvrir au monde au lieu de l’enfermer dans cette boite.

On pense des fois bien faire mais le principal est de vouloir toujours s’améliorer. C’est comme cela, parce que l’on arrive à se remettre en question, que l’on prend de meilleures décisions.

Nul n’est parfait. Avoir un enfant n’est pas de tout repos… Nos petits nous apprennent beaucoup de choses et là j’ai encore évolué grâce à eux.

Cette expérience m’a permis aussi de me rendre compte que la télé est aussi mauvaise pour moi : programmes à base de violence, jalousie, méchanceté. Entre la tv-réalité et les séries à base de crimes, il n y a rien de très épanouissant non pour les adultes la dedans !3 enfants en 3 ans Linoa fin

Pour conclure, s’il y a des parents qui se posent des questions sur le développement de leur enfant, même ceux qui ont des enfants bien développés : si votre télé est allumée, et bien, s’il vous plaît, tentez l’expérience, vous ne serez pas déçus !

Merci à Jennifer pour son témoignage et les photos de son adorable petite fleur !

 

Et chez vous ? Est-ce que vos enfants vous ont amenés à remettre en questions certaines habitudes de vie ?

3-enfants-en-3-ans-vie-sans-tc3a9lc3a9.jpg

 

Pour aller plus loin :

15 commentaires sur “Témoignage de maman : « Ma nouvelle vie sans télé »

  1. Merci pour le retour d’expérience de cette maman !
    C’est vrai que même s’ils ne semblent pas regarder, l’écran capte quand même une grande partie de leur attention en fait… ce genre de témoignage aide à réaliser !
    Super en tout cas de voir que des progrès sont constatés dès le début du « sevrage », c’est très encourageant !!
    J’espère que Linoa continuera à s’ouvrir et à s’épanouir 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai pris la même décision il y maintenant plusieurs mois… Je savais que les écrans (quels qu’ils soient) étaient néfastes pour nos Bébous mais par habitude, la tv restait également allumée en bruit de fond ! Et puis je suis tombée sur le reportage de France 2 et là le déclic !!! Il fallait que je casse cette mauvaise habitude, parce que même si ma fille ne regardait pas la télévision (du moins je le croyais), j’avais constaté des moments « d’absences » lorsqu’elle jouait, totalement absorbée par cette boîte à images pour une (plusieurs) poignée(s) de secondes… Le témoignage de cette maman me touche beaucoup, parce que j’aurais pu en arriver là et c’est toujours un travail au quotidien pour Papa qui est lui-même accro aux écrans !
    Merci pour cet article dans lequel je retrouve celui que j’ai écrit il y a peu sur le blog…

    Jessica

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour et bienvenue Jessica.
      Merci pour ton témoignage, je serais intéressée pour lire ton article.
      On ne se rend pas toujours compte du mal que l’on peut faire en voulant bien faire. J’ai toujours de l’admiration pour les personnes qui acceptent de se remettre en question telles que Jessica

      Aimé par 1 personne

    1. Pour l’économiser il faut bazarder la télé… j’y pense, mais ne suis pas encore prête. en attendant nous continuons à payer en nous disant que cela aide aussi la radio 😉
      Merci pour ce commentaire et bienvenue sur mon blog

      J'aime

  3. Super article ! Merci de nous montrer que même si nous faisons des « bétises » en laissant l’écran allumé, on peut revenir sur ces erreurs si on sent rend compte rapidement.

    Je pris pour avoir la force de ne pas allez a la facilité en allumant la tv … En tout cas ce genre d’article me donneront la force d’y résister

    Aimé par 1 personne

  4. Bonjour! Article très intéressant en effet, même si j’étais convaincue avant d’être Maman des méfaits de la télévision. J’avais lu déjà le livre passionnant et flippant il faut le dire, de Michel Desmurget, TV lobotomie. Je conseille toujours vivement sa lecture, car il explique très très bien les effets concrets sur le cerveau des enfants. Les troubles du langage sont finalement logiques… et puis il n’y a pas que cela ! Les enfants mis devant la télévision plus de 1h30 par semaine réussissent moins à l’école aussi. Le vocabulaire des enfants à 6 ans est au moins à 85% celui des parents, et on n’apprend pas de vocabulaire en regardant la télévision, on apprend dans l’interaction. La télévision en fond sonore fait aussi grossir ! Bref, livre passionnant !
    Bravo à la maman d’avoir su remettre en cause une habitude, ce n’est pas si simple !

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour et bienvenue sur mon blog 🙂
      Merci pour ton commentaire et la recommandation du livre (il va falloir que je le lise du reste). Il me semble que Caroline en parle dans son article cité à la fin de cette interview. J’ignorais la statistique que tu donnes sur le langage.
      Je me souviens aussi d’un article du Figaro avec en illustration des bonhommes dessinés par des enfants.
      Un bémol toutefois, je pense que 1h30 de durée ne signifie pas grand chose. Il s’agit d’un ensemble de facteurs. Un enfant qui passera un peu plus de temps sur les écrans (sans en arriver au cas de cet article) mais qui par ailleurs sera bien stimulé par le jeu et les activités se développera mieux qu’un autre sans écran ni attention.
      Du reste, j’ai lu récemment des articles sur le jeu libre et son importance… je pense que beaucoup de parents ont tendance à sur-stimuler leur enfant par des activités et que cela peut devenir contre productif. Un enfant construit et apprend en jouant avec des objets (pas forcément/seulement des jouets), j’en suis intimement convaincue et en reparlerai bientot ici 🙂

      Aimé par 1 personne

      1. Les recommandations scientifiques ne sont que des chiffres issus d’enquêtes, ce ne sont que des moyennes… je suis d’accord avec le recul qu’il faut toujours garder sur ces questions du chiffrage des principes pédagogiques… et puis le cinéma est un art par exemple, et je serai heureuse quand mes enfants pourront partager avec moi de beaux instants ciné… cela impliquera des écrans pour un long moment ! 😉
        En ce qui concerne le jeu libre et la sur stimulation, je pense que comme pour beaucoup de domaines, l’éducation est devenu un lieu où beaucoup veulent trop bien faire, et à force de vouloir mieux, on fait moins bien. On projette sur nos enfants notre angoisse de l’avenir, et on veut les préparer mais c’est comme si on empilait les vêtements le matin: la casquette, le chapeau, l’écharpe, le tour du cou, le parapluie, le K-way, le coupe vent, la doudoune sans manches… Bien sûr que tout est utile, ou pourrait l’être… mais à surcharger nos enfants de précautions, on les empêche un peu de marcher librement et avec aisance.
        Les miens ont très peu d’écrans c’est vrai, mais cela ne veut pas dire que je joue en permanence avec eux, ils ont leur chambre, leurs jouets, et surtout leurs jeux, leur petit monde, leurs pseudonymes… et je ne peux pas « mesurer » les bienfaits pédagogiques de ces jeux, je ne peux qu’observer leur plaisir. Et c’est déjà beaucoup !

        Aimé par 1 personne

      2. j’aime beaucoup cette image de vêtements qu’on empile, pourrais je te l’emprunter à l’occasion ?
        (j’ai lu un article canadien passionnant hier, je n’arrive pas à remettre la main dessus, c’était sur les jeux libres en extérieur)

        Aimé par 1 personne

  5. Je crois qu’on en a déjà discuté, me rappelle plus 😉
    Ici la télé est TRÈS minimisée en ma présence. Certains mercredis elle n’est même pas allumée. C’est un peu plus dur quand Papa est là. Mais lorsque je demande de l’éteindre lui et les Pilous obtempèrent sans rien dire. C’est qui le Boss !?! 😉
    Pilou2 et Pilou3 ne sont pas du tout attirés par les écrans en général : ordi, console, téléphone… ils s’en fichent royalement et ça me va très bien.
    Pilou1 a déjà un côté geek. Mais c’est vraiment une passion. Il aime jouer aux jeux vidéo ! Mais il aime tout autant aller dehors, faire du vélo, jouer au foot… Donc il a un temps de jeu soumis à certaines règles de ma part : temps, pleur, vocabulaire… Et pour l’instant ça marche plutôt bien.

    Ce témoignage est très intéressant et donne beaucoup à réfléchir.

    Aimé par 1 personne

Un commentaire et ma journée s'éclaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s