#10 du mois·Criar Cuervos·Les idées reçues

Debout les femmes [#10 du mois]

3 enfants en 3 ans debout hautDepuis la grossesse de mon premier enfant, je suis active sur différents forums. C’est une richesse, l’opportunité pour moi de découvrir différentes façons de vivre sa maternité, d’autres cultures et manières d’être ‘femme’. Certaines personnes rencontrées via ces forums sont devenues de véritables amies dans la vie, comme par exemple Marie ou Caroline.

Si Marie, Caroline et moi sommes issues de milieux similaires, dans ces forums je côtoie également des personnes n’ayant d’autre point commun avec moi que celui, essentiel, d’être Maman. Si c’est positif la plupart du temps, j’ai parfois également de mauvaises surprises. Certaines de ces femmes n’ont pas du tout le même rapport à la famille que moi. Elles peuvent avoir des mots durs, absolus concernant certains sujets, en particulier la fidélité. En voici un exemple flagrant, lu la semaine dernière quelque part sur la toile* :

3 enfants en 3 ans debout 02« J’en appelle à votre ingéniosité et à votre soutien, je veux me venger de la femme avec mon mari m’a trompé.
Elle sait qu’il y a 3 enfants et ça je veux lui faire payer (ne me dites pas que c’est à lui que je dois en vouloir, il va avoir son compte plus tard). Je n’ai que son numéro de téléphone(…).
J’ai 3 enfants et je pense à 3 sentences, mon rêve est de lui tondre la tête (je ne suis pas méchante ça repousse). (…) SVP les mamans soutenez moi aidez-moi, je veux me venger de cette sal.pe »

Un homme trompe sa femme. C’est malheureusement un scénario classique. Là où le scénario devient surprenant, c’est que l’épouse délaissée pense visiblement que c’est la faute de la maîtresse de son mari si elle a été trompée. Dans sa logique (qui n’est pas la mienne), elle a décidé de faire du mal à sa rivale parce qu’elle a eu l’outrecuidance de coucher avec son mari.

Est-ce bien dans ce monde-là que nous vivons en 2019 ?

Un monde dans lequel l’épouse trompée accuse une autre femme d’avoir détourné son mari du droit chemin ?

Un monde dans lequel l’épouse trompée trouve encore moyen de dédouaner son mari : « il n’est pas coupable puisqu’il s’est certainement fait séduire par cette sal.pe » ?

3 enfants en 3 ans debout 01La plupart des femmes de ce ‘club’ font des réponses assez pragmatiques : se venger n’apportera que des ennuis, le coupable c’est l’homme marié, pas la maitresse. Elles essaient de lui faire entendre que la meilleure revanche est de garder la tête haute, de faire sa vie avec le sourire. Mais la femme trompée reste sur sa colère, arguant qu’elle veut agir ainsi pour soulager la peine de ses enfants.

Sa réponse est claire* :

« Merci pour vos messages, l’immense majorité me conseille de ne pas me venger mais je vous jure c’est pour mes enfants.
Cette semaine j’ai essayé de parler av mes enfants en leur disant que papa va devoir partir, mon fils m’a répondu (5ans) « papa sera plus de notre famille » et ma fille m’a dit « je veux pas changer de papa ni de maison »
Ça me brise le cœur
Bon…exit la boule à zéro. Si j’envoie un courrier à sa boite en disant « je m’appelle untel, je baise avec tout ce qui bouge dans cette boite… » et où je balance tout ce qu’elle a bavé sur son patron et les cadres dirigeants de la société familiale
Un courrier ou un mail anonyme Et je crée un faire compte FB av son nom et son téléphone. »

Nous en sommes là : non seulement elle éjecte immédiatement son mari, le père de ses enfants sans chercher à comprendre (chacune en pense ce qu’elle souhaite), mais en prime, cette femme est prête à rentrer dans l’illégalité pour créer du tort à sa rivale.

3 enfants en 3 ans debout 04On pourrait croire l’histoire extrême. On pourrait se dire que la femme qui poste ceci anonymement sur un réseau social privé est un peu cinglée. Il n’en est rien. Elle me parait au contraire assez représentative des actes et des propos qui se tiennent dans certains milieux, certaines cultures qui sont différentes de la mienne.

Mes enfants et moi avons la chance de vivre au milieu de personnes tolérantes, à l’écoute, à l’esprit modéré. J’aimerai que ce soit la norme. Mais la vie me rappelle régulièrement à l’ordre, me montrant que la détresse d’une femme peut l’emmener vers des pensées et des actes inacceptables. J’ignore pourquoi cette personne souhaite s’en prendre à la maitresse plutôt qu’à son mari infidèle.

Est-il plus facile d’accuser une femme d’être une séductrice que d’imaginer son mari un sal.pard ?

Mais est-ce qu’en se tapant les unes sur les autres en s’accusant mutuellement d’être responsables de l’irresponsabilité des hommes nous allons pouvoir grandir, nous élever jusqu’à la place qui devrait être la nôtre ?

Le féminisme et les féministes sont un sujet de plus en plus présent dans l’actualité. Maman d’une petite fille, je suis de plus en plus attentive à ce combat, ces avancées jamais acquises totalement, toujours remises en question. Longtemps, j’ai pensé que les chiennes de gardes et autres Fémen sont des extrémistes. Je le pense encore.
Longtemps j’ai pensé que leur combat pied à pied, leur discours ultra faisait du tort aux femmes, que leur jusqu’au boutisme ne pouvait avoir le résultat escompté. Je ne le pense plus.

De plus en plus souvent, je constate les femmes ne comprennent pas le mal qu’elles se font en jugeant le physique d’une congénère, sa coiffure ou la longueur de sa jupe. Aujourd’hui c’est vous (ou moi) qui jugeons. Mais demain ?

Demain c’est moi qui serais jugée.

3 enfants en 3 ans debout 03Parce que j’aurais crié après mon enfant dans la rue ou parce qu’il ne se sera pas excusé assez rapidement auprès de la personne qu’il aura bousculé involontairement. Parce que je ne serais pas assez maquillée, ou trop maquillée. Parce que je travaillerai tout en élevant mes enfants, ou parce que j’aurai cessé de travailler pour les éduquer. Parce que je les laisserais à la garderie le soir ou que je les instruirais en famille…

Nous demandons l’égalité des droits aux hommes. Nous leur demandons de ne pas nous juger.

Nous continuons à nous juger, à nous accuser mutuellement de maux qui ne sont pas les nôtres.

Alors, en ce 10 Mars, deux jours après la Journée Internationale des Droits des Femmes, je vous implore :

Debout Mesdames !

Soyons humaines, solidaires.

Ne nous jugeons pas. Écoutons-nous avec bienveillance. Cherchons des solutions ensembles à nos problèmes similaires.

Cessons de nous accuser des erreurs des hommes.

3 enfants en 3 ans annie

Crédits photos : Pixabay et 3enfantsen3ans.com

*Propos très légèrement remaniés pour plus de lisibilité

090917_1755_Laleondepo1.jpgLe #10 du mois est un défi blog proposé par Claire Egalimère. Il s’agit, à date fixe, de publier un article sur un thème imposé (les explications du concept sont ). Le #10dumois, est pour moi l’occasion de faire un article d’un genre différent, puis d’aller découvrir ce que les collègues, avec leurs blogs très variés, ont produit .
Ce mois ci  le thème est « Debout les femmes ! »

4 commentaires sur “Debout les femmes [#10 du mois]

    1. Questionné à quel sujet ?
      Ils sont authentiques et ne sont qu’un échantillon de ce que je peux lire dans certains forums. Ce groupe là, en l’occurence, est remplit de femmes issus de toutes les ethnies et réseaux sociaux. Le message étant anonyme, je ne sais pas quel est le profil exact de la femme.

      J'aime

  1. La méchanceté de la femme m’a choquée.
    Au lieu de discuter avec lui pour commencer, voir d’ou c’est venu ? Comment, pourquoi ?
    J’ai quelqu’un de proche de moi, qui s’est fait tromper par son mari. Elle lui a pardonné et ils filent « le parfait amour ». Par contre elle continue de me dire régulièrement « si je la vois je lui colle mon poing dans la figure, elle va pas s’en sortir comme ça, un jour je la croiserai » elle l’a stalke sur Facebook pour voir ce qu’elle devient.
    Je trouve ce genre de comportement complètement fou.

    J'aime

    1. Je crois qu’il est plus simple pour certaines de croire que c’est de la faute de la maitresse plutôt que d’imaginer que quelque chose cloche dans leur couple ou que leur conjoint n’est tout simplement pas un type bien/plus amoureux / reste par confort…. bref l’une des mille options qui font qu’un type a une maitresse (je parle de maitresse, pas d’infidélité ‘accidentelle’)

      Aimé par 1 personne

Un commentaire et ma journée s'éclaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s