#10 du mois·Argh·Le quotidien

Vivre ensemble – #10dumois

3 enfants en 3 ans vivre ensembleDifficile pour moi de vous parler de lui.

Il est toujours présent, parfois de bonne humeur, souvent un peu distrait par tout ce qui se passe autour de lui.

Comme il est toujours présent, je ne lui prête pas suffisamment attention. Chaque matin, chaque soir, je me prépare sans penser à le regarder. Écrasé par notre quotidien, je peux passer des semaines entières sans lui accorder un instant de sollicitude.

Comme il est toujours présent, il sait se rappeler à moi quand il ne supporte plus ma négligence. Il tire, se cogne, me fait mal. Si je m’obstine à ne pas l’entendre, il peut me réveiller la nuit.

Comme il est toujours présent, je « fais avec », me demandant comment améliorer notre quotidien. Parfois j’aimerais qu’il me soit possible de me séparer de lui. Secrètement, je me dis qu’un plus jeune, plus sportif ou plus beau me rendrait plus heureuse. Cela fait bien des années que je ne le souhaite pas plus vieux qu’il n’est.

3 enfants en 3 ans Dove2007-Diana&MaryMes enfants m’aiment. Ils l’aiment lui aussi, tels que nous sommes, sans se poser de question.

Mon dernier enfant l’aime, tel qu’il est. Il se pelotonne de son mieux contre lui. Enveloppé de douceur, bien au chaud, le pouce dans la bouche et les yeux clos, il s’y sent bien.

Mon fils de six ans l’aime, tel qu’il est. Se serrant contre lui, il y pose sa tête, l’oreille sur la poitrine pour écouter le cœur qui bat, le son de la voix ‘intérieure’ déformée, à peine reconnaissable.

Ma fille de sept ans l’aime, tel qu’il est. Elle se niche au creux de ses bras, enfouit son nez dans ce cou, renifle l’odeur de la peau.

Mon homme l’aime, tel qu’il est, dans toute son imperfection. Là où je vois des défauts, il regarde notre vie, les traces laissées par la maternité.

3 enfants en 3 ans Dove tite beauté mondeÊtre femme n’est pas simple.

Avoir un corps de mère n’est pas facile à accepter. Trouver la motivation et le temps pour s’en occuper est une gageure.

Ma fille dit s’est rendu compte de cette rupture inavouée. Elle me dit régulièrement : « tu serais charmante si… » ou « je te trouve charmante quand… » Elle a raison, de simples petits changements m’aident le trouver plus agréable.

Mon homme sait que je ne suis pas toujours à l’aise avec lui. Il ne dit rien, son doux regard suffisant à nous réconcilier : dans ses yeux, il lui arrive de me plaire.

3 enfants en 3 ans Dove2005 OgilvyMes amours le trouvent beau, tel qu’il est, dans toute son imperfection.

Leurs regards indulgents voient de la beauté là où ma lassitude place du dédain. Leur entrain m’enjoint à lui accorder un moment de temps en temps. Pour eux, je tente un rapprochement, lui offre un peu de temps, d’attention, de nouveauté.

Un jour peut-être je ferai de grands changements pour l’aimer à nouveau moi aussi. En attendant, on fait la paix lui et moi.

C’est un chemin long et tortueux. Depuis quelques mois, nous nous accordons un peu mieux. De plus en plus souvent, je le regarde à nouveau, avec un peu plus d’indulgence. Peut-être qu’un jour nous pourrons de nouveau vivre en harmonie ?

Et vous, vous en êtes où avec l’acceptation de votre physique ?

 

Article non sponsorisé
Crédits photos : 3enfantsen3ans.com, Pixabay et Campagnes Dove ‘la vraie beauté’

 

10dumois-les-thèmes-de-2019Le #10 du mois est un défi blog proposé par Claire Egalimère. Il s’agit, à date fixe, de publier un article sur un thème imposé (les explications du concept sont ).
Le #10dumois, est pour moi l’occasion de faire un article d’un genre différent, puis d’aller découvrir ce que les collègues, avec leurs blogs très variés, ont produit .
Ce mois ci  le thème est: « Mon corps et moi »

 

 

 

3 enfants en 3 ans annie

 

 

 

16 commentaires sur “Vivre ensemble – #10dumois

  1. En choisissant ce thème, je ne m’attendais pas à autant de ressemblances entre les différentes participations.
    Les injonctions sont encore tellement fortes et pesantes sur les corps des femmes…
    Mais je suis contente de lire que tu es toi aussi en chemin vers le bien-être alors continues.

    Aimé par 1 personne

    1. En chemin, c’est vite dit 😉
      Le fait est que, quel que soit notre physique, la société nous encourage aux complexes….
      Alors si on peut combattre l’injonction à la perfection de temps en temps…
      Bref, pour le coup j’ai l’impression de m’être mise à nu

      J'aime

  2. Magnifique article, très bien écrit. J’ai la chance d’avoir entièrement accepté mon corps (pour la première fois de ma vie) il y a plusieurs années, avant les grossesses. Je pense que ça m’aide beaucoup à l’accepter aujourd’hui, avec des traces en plus. Après tout, ces traces sont celles d’un amour inconditionnel pour les êtres qui me sont les plus chers… Bon courage à toutes et tous dans ce chemin, c’est possible d’y arriver ❤️

    Aimé par 1 personne

  3. Après 4 enfants et un rééquilibrage sans contrainte au quotidien je me sens enfin en phase avec moi-même? Après presque 35 ans t’as souri là je l’ai vu ! je suis enfin heureuse d’être moi. Comme quoi rien n’est jamais perdu 😉
    Je te souhaite de trouver l’équilibre avec toi-même ♡♡♡

    Aimé par 1 personne

Un commentaire et ma journée s'éclaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s