Criar Cuervos·Le quotidien

Les dons extraordinaires des enfants

Mes enfants sont comme tous les autres : incapables de retrouver un chausson au milieu du couloir, même (à fortiori) s’ils sont entrain de marcher dessus. Mais il y a deux choses pour lesquels leurs visions semble pouvoir scanner une boite fermée en mode rayon X : les jouets et la nourriture.

Une fois de plus, la preuve m’en a été faite récemment. Ayant pris le temps de faire les courses avant de récupérer les castors juniors au centre aéré, j’ai tout fourré dans un carton fermé (voir photo ci dessous). A l’heure prévue (et oui, des fois c’est possible) je récupère mes deux grands.

gnocchis1
Ceci sont mes courses

En montant dans la voiture, Ririe remarque le carton dans le coffre du tank. « Tu as fait des courses maman ?! Super, tu as acheté des gnocchis !!! ». Surprise par son regard acéré, je confirme et enchaîne sur le on-s’assoie-correctement-pour-que-Maman-puisse-boucler-la-ceinture.

Une fois Ririe sécurisée dans son rehausseur, j’attrape Fifi qui jusque là faisait l’équilibriste sur le muret du parking (moins d’un mètre de haut, petit joueur mon second né). Arrivé à la maison, je libère les fauve puis ouvre le coffre pour récupérer le carton de courses. « Tu as acheté des gnocchis ? Merci Maman ! ». Je n’avais pas remarqué la présence de mon fils derrière moi.

gnocchis2
Oh ! des gnocchis

Mais comment font-ils ?

Un commentaire et ma journée s'éclaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s