Argh·Criar Cuervos·Le quotidien

Fermez cette fichue porte !

 

Samedi, milieu d’après-midi.

– « Maman ? »
Du haut de l’escalier du sous-sol, Loulou m’appelle. Dans la buanderie, face à une montagne de linge, je feins de ne pas l’entendre. Après tout, avec le boucan de la chaudière qui vient de s’allumer, comment pourrais-je l’entendre ?
– « Maman ?
– FIFI, RIRIE !!! Récupérez votre frère et fermez-moi cette fichue porte !!!  »

4 un-chat-ouvre-une-porte_153874_w460Le ton doit être suffisamment convainquant : j’entends des petits pas dans le couloir du rez-de-chaussée… puis le bruit d’une porte que l’on claque. Je reprends le tri de mon linge, lance une machine, commence à étendre celle que j’ai sortie.

– « Maman ! »

Sourire d’une oreille à l’autre, Loulou est devant moi. Fichue porte ! Les grands ont dû mal la fermer.

*
*  *

Dimanche matin.  

– « Maman ? »
Du haut de l’escalier du sous-sol, Loulou m’appelle. Descendue dans la buanderie depuis une minute trente (3 enfants en bas âge, on en passe du temps Monsieur Mon Mari et moi dans cette pièce), je suis pourtant certaine d’avoir bien fermée cette fichue porte. Entourée de vêtements sur l’étendage, j’ai un tee-shirt à la main, en cours de pliage. Résignée, je lui réponds :
– « Oui mon Loulou… tu peux descendre. »

 

3 un-chat-ouvre-une-porte_153874_w460A peine ai-je formulé mon autorisation que, sourire d’une oreille à l’autre, Loulou est devant moi. Ravi d’être dans cette pièce aux mille merveilles, il tripote les boutons du sèche-linge, manquant de peu de le mettre en marche… Ensuite, il met sa tête dans le tambour de la machine à laver, fais des « wah », « waaaouuuh » plus ou moins longs en avançant et reculant la tête, éclate de rire car cela fait de l’écho (essayez, je vous promets que c’est vrai).
Il est trop mignon mon petit Loulou.
Maintenant il fait tourner le tambour à vide en s’exclamant dans son langage pas encore super clair. La machine est vide : Monsieur-Mon-Mari a étendu la dernière lessive hier soir et je prends le relai pour commencer à plier, faisant un tas par habitant de la maison. Alors je le laisse faire : « Oui mon chéri, cela tourne, c’est amusant ».

Lassé de son jeu, (un deux ans s’amuse d’un rien, mais jamais très longtemps), Loulou dit « au revoir », me lance un bisou avec un coucou de la main et sort de la buanderie pour aller jouer dans le bureau attenant. Je le laisse faire : pas de danger particulier dans le bureau. Les vélos, la draisienne, les poussettes et la cabane de jardins sont tous stockés vers le garage attenant dont la porte est bien fermée. J’entends mon fils trifouiller du côté de l’imprimante (débranchée depuis le jour où Loulou l’a démarrée puis lancée en mode copieur et qu’elle s’est mise à dégueuler des feuilles en séries).

C’est un matin calme. Mes aînés jouent tranquillement dans la chambre d’amis/salle de jeu, Monsieur-Mon-Mari profite de mon tour de garde pour conter fleurette à Morphée, et je plie des chaussettes.
– « Moto ! Moooto !!! »
Loulou arrive avec la trottinette, porte de communication vers le garage grande ouverte !

*
*  *

1 chat-qui-sait-ouvrir-une-porteOui, vous avez compris, depuis quelques paragraphes déjà, l’objet de cet article… Non content de maîtriser parfaitement les systèmes d’ouvertures des barrières de sécurité enfant, Loulou sait ouvrir les portes.

Mais vous n’êtes pas la maman de Loulou.
Je suis la maman de Loulou.
Loulou est mon petit, mon dernier né. Celui auquel on pardonne tout tellement il à l’air angélique.
Celui qui ne sait pas tenir son biberon seul le matin quand je suis là, parce qu’il a besoin que je lui donne. Sur mes genoux… sans oublier le bavoir avant « s’il te plait-Merci ».
Alors non, même quand il a été cherché la trottinette au garage,  je n’ai pas tilté.

Voulez-vous savoir comment j’ai compris que Loulou sait ouvrir les portes ?

Sûr ?

 

 

J’ai réalisé que Loulou sait ouvrir les portes une semaine plus tard quand il a ouvert celle du vestiaire de la piscine pendant que je me changeais…

 

Et vous ? Vous arrive-t-il de ne pas réaliser les fantastiques facultés de vos enfants ?

Un commentaire sur “Fermez cette fichue porte !

Un commentaire et ma journée s'éclaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s