Les jolies choses

[Article Invitée] Meilleure amie

3 enfants en 3 ans amies (5)Je ne vous ai jamais parlé d’elle, mais elle existe, elle est là dans mon cœur, à défaut d’être facilement joignable (vis ma vie de maman débordée) comme je suis dans le sien : Ma meilleure amie.
Nous étions deux jeunes filles quand on s’est rencontré à 18 ans. Ensemble, nous avons grandit pour devenir des femmes avec un métier et, (Oh ? mon dieu !), une famille à nous et des enfants.
Aujourd’hui, nous avons passé la moitié de notre vie à se supporter l’une l’autre.
Lorsque, après divers tentatives de part et d’autre (nos répondeurs s’aiment certainement d’amour), nous parlons enfin en direct, notre entourage sait deux choses : 1. Il faut nous ficher la paix et 2.Nous sommes occupées pour un bout de temps.

clé du bonheurMa meilleure amie sait tout de moi, elle m’aime avec mes défauts qu’elle connaît aussi bien que mes qualités. Sur un simple coup de fil, si elle en a besoin, je n’hésiterais pas à aller la rejoindre là ou elle en a besoin… en prenant le temps de m’arrêter à BricoMerluche pour acheter tout le nécessaire pour faire disparaître un corps. Faut juste qu’elle ne soit pas trop dans l’urgence car elle vit à 600km… Si j’ai bien comprit (mon cerveau refuse d’assimiler), dans un an elle vivra à 6 000km.

Des fois elle me manque encore plus fort que d’habitude.

Marie, du blog celui qui manque  a elle aussi une meilleure amie…. et elle vit tout près de chez elle.

Elle a parlé d’elle sur un forum privé. J’ai tellement aimé son texte que je lui ai demandé si je pouvais le partager avec vous.
Comme cela.
Tel que.
Et vous savez quoi ?
Elle a dit oui

Ma copine-soupape

Et voilà, tout allait bien, et puis boum. J’étais une presque parfaite maman au foyer : pas trop de traces collantes sur le sol, le panier à linge qui déborde mais il y a pire, un grand qui arrive à l’heure à l’école, une petite qui a la couche changée quand il faut et boit ses biberons en temps et en heure. Comble du comble : j’ai même le temps de me laver chaque jour, j’ai repris la couture et j’ai une petite vie sociale, surtout avec mes copines mamans.

Tout roulait dans le meilleur des mondes, non ?

3 enfants en 3 ans amies (4)Et puis boum, ça m’est tombé dessus sans prévenir, comme pour mon fils aîné. Pas le baby-blues, non : une urgence de faire autre chose que ça. J’ai eu envie de sortir, de m’éclater, de boire, de danser. De ne plus parler enfants, de ne plus me demander si le prochain biberon est à 7h ou à 9h, de ne plus me battre pour mettre le grand au bain ou me demander s’il reste assez de bodies en 3 mois pour la petite. Ailleurs, il y a une autre vie, où tout semble facile, une vie auto centrée égoïste et satisfaisante, où on parle avec des adultes, on se fait belle / beau et où notre seule préoccupation est de se demander si on prend un mojito ou un Sunset on the Beach, et si on finit la soirée en ville ou en boîte.

J‘ai envoyé un message à ma copine : « Help, il faut qu’on sorte ». Elle m’a répondu : « OK, dans 15 jours ? » J’ai répondu « Non, ce soir ». Elle a dit « OK » et elle a compris sans poser de questions, ce n’est pas ma meilleure amie pour rien. En plus, elle a toujours des bons plans et est au courant de toutes les sorties et concerts dans la ville.

3 enfants en 3 ans amies (2)Elle a réservé le restaurant, auquel je suis arrivée en retard le temps de lâcher les enfants, mais ce n’était pas grave. On a pris un apéritif, on s’est pété la panse car le gras c’est la vie, et on a pris un dessert pour deux. Ensuite on est allées voir des humoristes sur une scène locale et on s’est bidonnées. Après, on est allées parler avec les artistes. Enfin des gens qui ne me demandent pas si ma fille fait caca dur ou caca mou !

Et puis après j’avais envie d’aller en boîte (et pourtant d’habitude je n’aime pas trop ça), ma copine m’a proposé d’aller finir la soirée en ville et là mes enfants m’ont manqué, le truc de malade. Je n’avais qu’une envie, leur faire un énorme câlin plein d’amour et de bave.

Alors je suis rentrée.
Voilà.

On devrait toutes avoir une copine-soupape.

 

28 commentaires sur “[Article Invitée] Meilleure amie

  1. C’est marrant j’ai écrit il y a peu un article sur ma meilleure amie aussi, et avec la même illustration d’en-tête 😀 — (https://colombesmum.wordpress.com/2017/07/29/mon-amie-de-la-pmi/) — c’est vraiment un gros plus d’avoir ce genre d’amitié, c’est très précieux. On peut s’appuyer sur ces personnes en toutes circonstances car elles nous connaissent parfaitement et réciproquement !

    Aimé par 1 personne

      1. Non mdr moi c’est unsplash 😀 (ou pas je sais plus ahah). Pas de souci, on écrit sur les mêmes sujets, normal! Oui l’image est assez forte et symbolique du thème. C’est tellement rare ce genre d’amitiés qu’il faut les chérir!

        J'aime

  2. C’est bien vrai, c’est important une amie sincère et loyale, quel que soit notre état, et même si elle est loin…Moi j’ai réussi à faire venir la mienne de Paris à Lyon, hi hi hi! Et même si notre soupape à nous c’est plutôt le shopping, ça fait toujours du bien!

    Aimé par 1 personne

  3. C’est exactement ce qu’il me manque ici…
    L’inconvénient d’être partis là où personne n’habite 😉
    C’est assez incroyable le nombre d’amies qui m’appelle à tout heure, pour parler, pour pleurer, pour rigoler et que j’écoute sans forcément répondre puisque ce n’est pas ce qu’elle souhaite… Mais dans le sens inverse c’est beaucoup plus compliquer…
    Du coup je pense que c’est l’une des plus fortes caractéristiques de mon couple. Nous sommes chacun le meilleur ami de l’autre et pour le moment ça fonctionne assez bien comme ça 😀

    Aimé par 1 personne

    1. Toi aussi tu vis au bout du monde ?
      Le manque de réciprocité est un symptome de non profondeur d’une amitié… comme en amour, je pense qu’il faut qu’il y ait de l’équilibre entre deux personnes amies
      As tu gardé des proches de ta vie d’avant ?

      J'aime

      1. Oui oui on voit du monde 😀
        Mais j’ai une capacité à me détacher et dédramatiser qui à mon avis laisse à penser qu’on a jamais de problème et que tout se passe les doigts dans le nez… Du coup elles serait bien étonnés 😉
        Nous avons une personne qui nous aide les yeux fermés mais c’est un pot à mon homme heureusement qu’il est là d’ailleurs donc pas « Une meilleure copine » 😜

        J'aime

  4. … J’ai perdu ma meilleure amie, celle que je connaissais depuis mes 15 ans, en lui demandant d’être témoin à mon mariage (bah oui, Papa-pas-BCBG eétait finalement un peu trop coloré pour elle… -_- )

    Elle me manque toujours, des années après, et j’ai encore cet horrible de réflexe de me dire « faut que je lui raconte ça, elle va halluciner » avant de me souvenir que ben… et merde, on ne se parle plus depuis plus de 5 ans…
    Heureusement, mes sœurs et une autre amie sont toujours là pour moi, et n’hésitent pas à rappliquer en cas de SOS, que ce soit pour récupérer les petits à la crèche ou bien se faire un brunch sans enfants (avec de l’alcool et des huîtres !!!)

    Je suis intimement persuadée que l’amitié est un des piliers de la vie, comme peuvent l’être l’amour et la famille 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. TU plaisantes ? Papa BCBG n’était pas assez bien/blanc pour elle ?
      QU’elle refuse parce qu’elle pense qu’il n’est pas assez bien pour toi est triste mais concevable.
      Qu’elle refuse parce qu’elle pense qu’il n’est pas de la bonne couleur montre que, à la base, vous avez une incompatibilité de base… tôt ou tard vous vous seriez fâcher… donc mieux vaut tot que tard

      J'aime

      1. Non non, je ne plaisante pas 😦 en désespoir de cause, après avoir beaucoup discuté et dit que je comprenais certaines de ses inquiétudes, légitimes (pas la même religion par exemple, c’est vrai qu’il faut du coup se poser les bonnes questions avant de se marier hein) je lui avais demandé : « mais enfin, qu’est ce que Papa-pas-BCBg devrait changer pour que tu considères que je ne suis pas complètement débile en l’épousant ? »
        Réponse : « sa couleur et son éducation »
        Ok… tout était dit.
        Mais même si tu as raison, ça fait mal sur le coup (et quelques années plus tard, toujours un peu)
        on se connaissait depuis quoi… 12 ans?

        Aimé par 1 personne

      2. (pas de soucis) Je pense que je me voilais la face tout simplement. Je pensais que l’amitié était plus forte que les préjugés (tout le monde a des préjugés. Ça ne me dérange pas tant qu’ils ne prennent pas le pas sur le « réel »)

        Aimé par 1 personne

Un commentaire et ma journée s'éclaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s