Les livres

Les goûts littéraires.

Ces dernières semaines je n’arrive pas à prendre le temps de lire régulièrement mes blogs préférés (je suis toujours épatée par le nombre de blog que copine Picou Bulle suit régulièrement : elle m’épate !). Je continue tout de même de lire les blogs auxquels je suis abonnée dès que j’ai un moment de libre. C’est ainsi que je suis tombée sur ce tag de Poussière de Faits. Elle-même le tient de cette petite merveille : La blogosphère est un cercle, comme son nom l’indique. J’ai trouvé le principe sympathique, même s’il en théorie il ne correspond pas à ma ligne éditoriale habituelle. Mais, encore une fois, c’est moi qui décide, je fais ce que je veux ! Et la passion des livres, courante chez les bloggeurs, fait partie de mes thèmes depuis le départ.

Voici ma participation qui vous en apprendra pas mal sur mon éclectisme. En répondant aux questions, j’ai pas mal souri intérieurement : certaines de mes références sont inchangées depuis mon adolescence. Pour les collègues bloggeuses, n’hésitez pas à participer à votre tour et à me le signaler pour les commentaires. Pour les autres, une question en fin de cet article.

baltimore1 – Le meilleur livre que j’ai lu dans la dernière année :

Le livre des Baltimore de Joël Dicker. Je le cite car c’est le premier qui me vient à l’esprit. Dicker est suisse, il est né en 1985 et c’est son 3eme roman. Je suis fan de ses écrits, autant pour son style que pour les histoires qu’il propose.

Madame-Bovary2 – Un livre que j’ai lu plus de 3 fois :

Madame Bovary, de Gustave Flaubert. C’est un livre intéressant à relire de temps en temps. Car, selon son âge, on lit à chaque fois un roman différent.

3 – Ma série de livre préférée :

Le diabe en rit encore

La bicyclette Bleue de Régine Deforges. Deforges se sert d’une saga familiale comme prétexte pour nous faire vivre de l’intérieur l’Histoire de France entre 1939 et 1967. Je suis tombé amoureuse de François Tavernier et Léa Delmas à 13 ans. J’ai grandit avec Léa. Cette sage a probablement une influence sur la personne que je suis.

4 – Livre préféré de la série préférée :

Probablement Le diable en rit encore (1944-1945), dans lequel la moitié des personnages principaux meurt, oups.

5 – Un livre qui me rend heureuse :

N’importe lequel de la série Stephanie Plum de Janet Evanovitch que je lis en anglais. Cette pétillante série me vaut de nombreux fous rires. C’est totalement absurde, plein de scènes improbables, et pourtant cela fonctionne. Il y a le gag récurrent des voitures de l’héroïne : elle en change, contrainte et forcée, plusieurs fois par tome. Il y a l’éternelle valse hésitation avec Joe Morelli, son amoureux/je te déteste/je me méfie de toi/je veux faire ma vie avec toi/mais en fait non.
Et il y a Ranger. Je vous parlerais bien de Ranger… mais Ranger ne s’explique pas : il se vit.
Un bémol (que je lis dans l’article de blog cité ci dessus) : il ne faut pas lire trop de tomes d’affiler sous peine de se lasser. Mais sur la plage en été, ou lorsqu’on est fatigué, c’est top.

stephanie plum

6 – Un livre qui me rend triste :

Deux petits pas sur le sable mouillé de Anne-Dauphine Julliand. Que dire sur cette autobiographie ? Si je vous dit déjà que la DPA de ma Ririe était le 29/02/12… Qu’elle avait le même âge, à quelques jours prêts, que Thaïs au début de l’histoire ?Cette femme s’est battue, se bat, continue… On peut ne pas être d’accord avec certains de ses propos. Mais on ne peut rester indifférent à la beauté triste de cette histoire et au courage de ses protagonistes.

incoryable voyage fakir ikea.jpg7 – Un livre qui me fait rire :

L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea de Romain Puértolas. L’un des livres les plus absurdes qu’il m’ait été donné de lire avec plaisir.
Monsieur-Mon-Mari me l’a offert en « hommage à mon affection pour le magasin de mobilier/décoration suédois » avec lequel je le bassine régulièrement. L’histoire est cousu de fil de blanc, mais cela marche, j’adhère, et je recommande… sauf si vous êtes quelqu’un qui aime le sérieux (ouh là là, mais que faites vous là ?).

anneaux.jpg8 – Le livre le plus surfait ou surestimé à mon avis :

ATTENTION : pour moi c’est avant tout une histoire d’opinion ! Chacun ses  goûts.

Je n’ai pas aimé Le seigneur des anneaux de Tolkien. J’ai commencé la série en anglais… Laissé tomber. Repris en français… Laissé tomber de nouveau.
Il est très rare que je laisse tomber un livre. En général je m’accroche pour finir, quitte à lire en diagonale. Concernant les Anneaux, j’ai dû en lire la moitié, je n’ai pas réussit à garder le cap.
Au cinéma, j’ai vu deux des 3 films qui m’ont eux aussi laissée totalement indifférente.
Autour de moi, il y a de grand fans, alors j’ose peu en parler. Paradoxalement, j’ai par contre bien aimé les livres sur Bilbo le hobbit (lus en anglais).

9 – Un livre que je pensais ne pas aimer et en fait apprécié :

Au revoir là haut.jpgAu revoir là haut de . Quand mon mari m’en a parlé, je me suis dit « bof, bof ». Lorsque le film est sorti, ma curiosité a prit le dessus et je l’ai dévoré en quelques jours. Ce livre est terrible, de la première à la dernière page. La scène d’ouverture est l’une des plus épioustouflantes qui m’aient étées données de lire.

10 – Un livre qui me rappelle mon foyer :

n’importe quel Saint de Leslie Chateris, Baron de Anthony Morton ou Arsène Lupin de Maurice Leblanc me renvoie en pleine adolescence.

11 – Un livre que j’ai détesté :

un prix Goncourt dont tout le monde parlait et que j’ai tout de même réussi à finir… long, inutilement compliqué, et pas si intéressant. L’auteur était d’origine allemande. Je l’avais acheté parce qu’il traitait des camps de concentrations, de la solution finale et plus généralement de la seconde guerre mondiale par les yeux d’un professeur de philosophie. Une sorte de « La mort est mon métier » de Robert Merle ai-je pensé à tort.
L’amusant est que sans nous concerter mon frère et ma mère l’ont aussi acheté, pour les même raisons que moi. Un seul de nous trois l’a fini facilement. Aucun de nous trois ne l’a aimé. Je pense que la deception était d’autant plus forte que c’est un thème important dans nos lectures… et un sujet important dans notre famille.

Le parfum12 – Un livre apprécié et détesté en même temps :

Peut être Le Parfum de Patrick Süskind ? Ce livre est à la fois horrible et sublime. Comme l’indique la critique mise en lien, ce livre est totalement inclassable. Je ne sais pas si je vous le recommande.
Il fait partie de ceux dont on ne sort pas indemne en tout cas.
Il est sorti en film, comme la majorité des livres que je cite… je me refuse à mettre des images filmées sur les scènes lues.

13 – Écrivain préféré :

Émile Zola et Régine Deforges. Ils ont plus de points commun qu’il n’y parait. A commencer par leur passion d’une époque qu’ils ont connue enfant.

14 – Un livre adapté au cinéma et gâché :

Mon pire souvenir (et pourtant j’en ai pas mal de gratinés) en la matière est Entretien avec un vampire. Dans le roman de Anne Rice, le personnage principal de ce tome de la série Vampire Chronicle que j’ai lu en anglais est Louis (joué par Brad Pitt)… Dans le film, c’est Lestat (joué par Tom Cruise) qui est mis en avant, probablement parce que c’est le personnage central de la saga qui raconte (je résume 10 tomes en une phrase alors excusez les racourcis), au travers de la vie de Lestat qui est un vampire pas comme les autres… en plus ils ont transformé un livre sensuel et poétique en un film d’horreur sensé faire peur… mais qui surtout agace

15 – Personnage masculin préféré :

Raoul D’andresy.

16 – Personnage féminin préféré :

Bridget Jones.

Forrest Gump17 – Citation préféré d’un livre phare :

« Life is like a box of chocolate, you never know what you gonna get ». Peu de gens le savent, mais Forrest Gump est aussi un livre de ???

18 – Un livre qui m’a déçue :

Les intéressants de Meg Wolitzer. Sur le fond, l’histoire n’est pas très original. Cependant, elle est prétexte à la description de la vie new-yorkaise entre 1975 et 2009, ce qui est une idée vraiment intéressante. Malheureusement, plutôt que de choisir deux/trois thèmes et de les développer réellement, on effleure une grande quantité de sujets de société (peut être 20 ?) sans les expliquer réellement. Ennui et frustration.
Les intéressants est dans la pile des livres pour Emmaüs.

19 – Livre préféré adapté en film :

Dracula écrit par Bram Stoker et réalisé par Francis Ford Copola. Ce film est peut être celui qui a la meilleure photo dans tous les films que j’ai pu voir. Il est MAGNIFIQUE, sensuel, flippant. L’adaptation est loin d’être parfaite : quand on a le roman en tête, on voit bien qu’il manque des passages. Mais la forme épistolaire est respectée, et les scènes montrées sont diaboliquement proche de l’imaginaire que j’ai autour de ce livre

070317_1423_Etde1002.jpg20 – Livre d’amour préféré :

pffff…
La Bicyclette bleue ?
Les Hauts des Hurlevents ?
Ah, je sais : Le premier jour du reste de ma vie de Virginie Grimaldi. Outre le fait que je ne peux répondre à ce questionnaire sans parler d’elle, c’est un livre qui parle de la réconciliation avec soi. Et il est remplit d’amour !

les-petites-filles-modeles-la-comtesse-de-segur.jpg21 – Premier livre que j’ai lu :

Les petites filles modèles de la Comtesse de Ségur. J’étais en CE1, c’était mon premier vrai roman, et je l’ai commencé dans le train qui emmenait toute la famille vers la montagne pour des vacances au ski. J’avais 7 ans.

22 – Un livre qui me fait pleurer :

il y en a des dizaines. J’ai même pleuré en lisant la saga de la petite maison dans la prairie, c’est dire !

le-cercle-littc3a9raire123 – Un livre que je veux lire depuis longtemps mais toujours pas lu :

Le cercle littéraire des éplucheurs de patates de  Mary Ann Shaffer et Annie Barrows. Il est dans ma pile à lire depuis deux ans. C’est un roman anglais, je l’ai acheté pour le titre, je n’en sais pas beaucoup plus.

24 – Un livre dont je souhaiterais que plus de gens l’ai lu :

collectiana.zola-pot-bouille-1882.jpg

Pot Bouille d’Emile Zola. Parce que peut de gens savent qu’Emile a aussi écrit des livres amusants.

25 – Un livre qui a changé ton opinion sur quelque chose :

je lis pour découvrir des choses, m’instruire. Donc je vais plus apprendre que changer d’opinion. J’ai envie de vous citer La couleur des sentiments de Kathryn Stockett. Ce roman est particulièrement intéressant par le tableau qu’il fait du sud des états unis dans les années 60.

26 – Le plus étonnant rebondissement ou fin :

Victor de la Brigade Mondaine de Maurice Leblanc. Lu à 9 ans, on me pardonnera ma naïveté qui m’a valu de ne pas tilter immédiatement sur la véritable identité de Victor. Comme un avion sans elle de Michel Bussy et l’Affaire Harry Quebert de Joël Dicker sont les deux dernier romans à suspens qui m’ont réellement baladée.

roman de renard.jpg27 – mon titre de livre préféré :

Le roman de renart. L’assonance du titre m’a toujours fascinée

28 – Un livre peu apprécié et que j’aime malgré tout :

Il ne m’est pas possible de répondre à cette question car la popularité d’un livre est quelque chose qui n’influe pas vraiment mes choix. Donc, si je sais lire sur la jaquette que tel roman a obtenu tel titre ou s’est vendu à X exemplaires (pas une preuve de qualité, malheureusement), je ne suis pas au courant si un livre a obtenu de mauvaises critiques.

29 –  Livre préféré de tous les temps : la mort est mon métier

Un cœur simple de Gustave Flaubert que j’ai lu contrainte et forcée mais qui fut une vraie découverte. Je lui associe la série des Souvenirs d’enfance de Marcel Pagnol qui font partie de moi.

Celui qui m’a le plus marqué : La mort est mon métier de Robert Merle. L’histoire d’un homme comme les autres qui se retrouve à la tête d’un camp de concentration (basé sur des faits réels).

30 – Genre de romans favoris ?

Difficile question. C’est comme me demander si je préfère ma jambe gauche ou mon coude droit. Suivant la lune, le sens du vent, l’heure, je suis susceptible de lire de tout et n’importe quoi. Comme dit dans le récent tag de Picou Bulle, je peux enchainer un Goncourt, un chick lit, un bouquin pour ado avant de prendre un roman policier. Avant d’avoir des enfants, il n’était pas rare que j’ai 4 à 5 romans en cour en même temps, lisant l’un ou l’autre au gré de mes humeurs. L’hétéroclisme de mes choix peut parfois choquer (je lis occasionnellement même des Harlequin ou  des SAS). Mais, je lis officiellement jusqu’à plus de 250 mots par minute (oui, j’ai été testé là-dessus ado), j’accélère parfois selon une méthode de lecture en diagonale personnelle (la même que ma maman, cela nous a étonnées toutes les deux quand nous en avons parlé cet été pour la première fois)

Voilà, 30 réponses aux 30 questions. A mon tour de vous en poser deux :

  • quel est le livre que vous pensez que je dois lire absolument et pourquoi ?
  • De tous les livres que vous avez lu, lequel avez-vous préféré et pourquoi ?

Merci par avance pour vos réponses.

19 commentaires sur “Les goûts littéraires.

  1. Bel article !
    Moi aussi, mon premier livre fut « Les petites filles modèles » !
    « Le parfum » est mon pire souvenir de lecture (imposé à l’école lorsque j’avais +/-14 ans), j’ai totalement détesté…
    La fin d’ « Un avion sans elle » m’a aussi laissée « sur le cul », alors que si on regarde la couverture, on comprend que la solution était sous nos yeux depuis le début…
    Par contre, je suis une grande fan du « Seigneur des Anneaux »… (et du « Hobbit » aussi !)

    Ce que tu dois lire absolument ? « Au nom de tous les miens » de Martin Gray, mais à la condition d’avoir le cœur accroché et une boîte de kleenex pas loin… C’est l’histoire d’un enfant juif qui passe du ghetto aux camps, et qui s’en sort à force de courage et de subtilité. C’est poignant mais c’est une lecture très dure…
    J’ajouterais aussi « Le Cercle des poètes disparus », mais en général tout le monde a vu le film, alors le livre n’a plus la même saveur… Mais ce livre m’a toujours énormément touchée, à chaque fois que je l’ai relu (5, 6 fois ?).

    Du coup, la réponse à la deuxième question est évidente, il s’agit des livres que j’ai cité en réponse à ta première question ; ajoutons aussi « Recherche Jeune Femme Aimant Danser » de Mary Higgins Clark, lu à l’adolescence, et qui a été à l’origine de ma passion pour les romans policiers/thrillers….

    J'aime

    1. J’ai lu Martin Gray à mon adolescence… Au nom de tous les miens est sur un de mes thèmes de prédilection. Faut que je le retrouve pour le relire (avec les mouchoirs en effets)
      Comme toi, j’ai le livre du Cercle des poëtes disparus
      Et j’ai été fan de Mary Higgins Clark à ses début (la nuit du Renard). Du reste, j’ai aussi lu sa fille Carol 🙂
      Merci pour ton partage !

      J'aime

  2. Merci pour ce partage !
    Cela me donne plein d’idées de livres que je ne connais pas encore.

    Pour le seigneur des anneaux, je me suis endormie devant le premier film… J’ai par la suite tenté de le lire, mais quand on n’est pas transporté, il n’y a rien à faire !

    Bonne journée 😊

    Aimé par 1 personne

  3. Zut, c’était un peu l’idée de tag que j’avais après les enfants qu’on était! Bon, ça m’em^pêchera pas d’en proposer une version plus résumée ;o)
    Bref. Très intéressant mais répondre à celui là me demanderait je crois bien trop de temps! Pour les 2 dernières questions, il me faudrait aussi beaucoup réfléchir, mais à la va vite je dirais…
    à lire absolument –> American rigolo de Bill Bryson, un auteur que j’adore – une critique hilarante des absurdités de la vie américaine. Inconnu et génial!
    Préféré –> c’est très (trop?) dur à dire car on ne peut pas comparer certaines oeuvres que j’aime autant les unes que les autres…Mais parmi celles qui m’ont le plus marqué, « le monde selon garp » de john irving et « l’écume des jours » de Vian (très, très, très différents!).

    J'aime

    1. L’ile des oubliés… cela commence avec une histoire de lèpre non ?
      Je n’ai pas lu Complètement Cramé, mais j’ai fini « Le premier miracle » hier soir… j’ai découvert cet auteur récemment, et c’est un coup de foudre
      Merci pour tes propositions

      J'aime

      1. oui c’est une mere de famille qui a la lepre et qui est condamnée a l’exil sur une ile
        Je les ai tous lus de legardinier, y en a un que j’ai pas aimé mais sinon j’ai vraiment accroché, mon coup de coeur restant complétement cramé 😉

        Aimé par 1 personne

  4. Tres sympa cet inventaire… nous avons beaucoup de livres en communs! Le roman de Renard, les petites filles modèles, les Zola… Deux petits pas sur le sable mouillé m’aura fait pleurer de la seconde page à la dernière… et je n’étais pas maman lorsque je l’ai lu.

    Bon par contre, fan absolue du Seigneur des Anneaux, une fois passé les 200 premières pages quand même !! 😀

    Aimé par 1 personne

      1. Ah je ne sais pas mais souvent les gens me demandaient pourquoi j’aimais ce livre. Je suis moins films donc Grease je ne connais pas (outch) et DD je connais mais peu. Par contre j’adore les films de type Hugh Grant/Colin Firth 😀

        Aimé par 1 personne

Un commentaire et ma journée s'éclaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s