Les jolies choses

24 petit grands moments de l’avent [Tag]

lantern-2988537_1280Le mois de décembre est ponctué de fêtes à l’école, au travail, ou ailleurs qui emmènent inéluctablement vers l’officiel déballage de cadeaux du 25 décembre au matin. Le temps de l’avent est aussi, et c’est heureux, l’occasion pour beaucoup d’entre nous de consacrer du temps aux valeurs essentielles (à mes yeux) d’amour et de partage.

Par Picou Bulle, j’ai découvert ce Tag imaginé par Sarah, un thème tout doux en ce temps de l’avent :

Mes 24 bonheurs d’Avent Noël.

Je vous laisse découvrir leurs magnifiques listes en lien ci dessus, voici ci-dessous la mienne

  1. advent-calendar-6Feuilleter les catalogues de jouets. M’affoler devant l’horreur de certains trucs, les tarifs, le sexisme induit par la catégorisation des jouets.
  2. Laisser les catalogues de jouets à disposition de mes enfants. Les voir les feuilleter durant des heure, les prendre avec eux aux toilettes et s’extasier devant les jouets hors de prix et insipides. Les entendre me dire : « waouh, je veux tout ça ! » en me montrant la page Peppa Pig ou Spiderman.
  3. Répondre « tu as raison, ces jouets ont l’air top ! » en leur essuyant le derrière avant qu’ils ne referment le catalogue et le repose dans le porte journal jusqu’au prochain moment de bouquinage au WC.
  4. Imaginer le calendrier de l’avent avec eux, les laisser choisir modèle et couleur… Devoir inventer un calendrier Bonhomme en rouleaux de PQ (oups, 3 points d’affilé sur les toilettes, faut que je reprenne un peu de hauteur là).
  5. Ouvrir la trappe du grenier, déplier l’échelle, aller au fond des combles et retrouver les cartons de « Noël ». Descendre les trois cartons (le plus gros étant le sapin) plus un gros sac remplit de guirlandes scintillantes. Découvrir un quatrième carton de décorations dont j’avais oublié l’existence.
  6. advent-calendar-2Monter le sapin avec les enfants pendant que Monsieur-Mon-Mari prend des photos. J’ai acheté ce coûteux sapin artificiel pour Noël 2015 en promettant à mon homme qu’il reviendrait moins cher à terme qu’un sapin naturel annuel (si on le garde 10 ans, possible que ça soit vrai). Choisir les couleurs de cette année. Décorer le sapin avec les enfants. Entendre une décoration tomber, la voir se casser, consoler le maladroit en lui rappelant que cela fait partie de la tradition de casser une boule en décorant le sapin.
  7. Sortir des cartons les livres et les disques de Noël rangés là depuis l’épiphanie. Les (re)découvrir. Confier les livres à Monsieur-Mon-Mari pour qu’il les lise le soir aux enfants.
  8. Attendre d’être seule pour sortir un élément de décoration (guirlande extérieure, décorations du hall/l’escalier, village de Noël, crêche, etc.) de la maison et le mettre en place.
  9. Observer les réactions de mes enfants qui découvrent la nouveauté. Savourer leurs regards brillants, les entendre s’exclamer, les voir bouche bée vers un objet qui capte leur attention. Attendre le week-end avec impatience pour qu’ils collent les décors en vitrophanie sur les vitres eux-mêmes.
  10. Utiliser les bons cadeaux de l’employeur de Monsieur-Mon-Mari reçus l’an dernier à quelques jours de l’échéance (Pensées pour Virginie et son point #1 de la liste des cadeaux pourris).
  11. advent-calendar-3Fêter la fin d’année avec ma belle-famille plusieurs semaines à l’avance. Se retrouver tous ensemble pour la journée, savourer le repas préparé avec amour par Belle Maman pendant que les cousins visionnent un film tous ensemble à l’étage, Loulou les rejoignant en douce alors qu’il est censé faire la sieste
  12. La mousse au chocolat du repas de fin d’année de Belle Maman. Elle mérite un point à elle toute seule. Regarder Beau Papa qui reprend du dessert. Septuagénaire, mon beau père a le même air que mon fils de 4,5 ans quand il s’agit de se servir de gâteau ou de mousse au chocolat.
  13. Coucher mes trois enfants gavés de bonheurs, gâteaux et moments partagés avec leurs cousins et les oncles/tantes. Les voir s’endormir en 5 minutes chrono. Même ma Ririe
  14. Faire de longs trajets en voiture en famille, Monsieur-Mon-Mari, les enfants et moi. C’est toujours trop long ces 1200km aller/retour… Mais c’est l’occasion d’être juste tous les cinq pendant une journée entière, d’anticiper une fête ou de retrouver notre maison du bonheur.
  15. advent-calendar-4Penser à la maison de mon enfance en voyant le panneau correspondant sur l’autoroute, à mon frère en passant au large de Rouen. S’arrêter pour déjeuner au Courte-Paille de Mondeville sur le chemin du retour à la grande joie des enfants. Les voir avaler tout rond la rosette et gober les cornichons. Repartir avec des sets de tables tachés bariolés de crayola, des poupées en papier ou un handspiner.
  16. Écouter des chansons de Noël en boucle pendant un mois. Faire découvrir Tino Rossi. Se dire qu’on va pouvoir chanter avec le frangin au réveillon. (mon action #1 post Noël : ranger et cacher les disques de Noël pendant les 11 prochain mois).
  17. Savourer l’idée que la pression des cadeaux de fin d’année est coupée en deux par nos deux fêtes distinctes… Au moment où les autres commencent à s’affoler pour leurs achats, nous avons déjà distribué la majorité de nos présents. Faire les magasins pour trouver une paire de chaussette par personne présente le matin de Noël, en se creusant le ciboulot pour que le motif lui parle et/ou l’amusera… Fouiller partout pour des chaussettes femmes pointure 43 et homme pointure 38…
  18. Recevoir les bons cadeaux du travail de Monsieur-Mon-Mari trop tard pour les utiliser avant Noël. Décider qu’on les utilisera à l’occasion pour nous durant l’année suivante (Cf. point 10).
  19. Préparer avec les enfants des présents pour ceux qu’ils veulent gâter. Les laisser les empaqueter en froissant du papier cadeau, faire avec eux de beaux rubans.
  20. advent-calendar-5Attendre que les enfants soient couchés pour chercher au fond du placard où ils restent cachés en permanence le papier et le ruban cadeau du Père Noël*. Envelopper les cadeaux ‘du Père Noël’ avec, faire de beaux rubans sous les yeux émerveillés de Monsieur-Mon-Mari. Le missionner pour aller les planquer dans un placard ou au fond du garage et replacer dans sa cachette le rouleau de papier cadeau du Père Noël jusqu’au prochain Noël.
  21. Aller en famille au goûter-spectacle de fin d’année offert par le travail de Monsieur-Mon-Mari. L’occasion de découvrir des artistes de talent. « Pour mémoire mes chéris, c’est comme cela que nous avons découvert Jean Luc ‘Bravo’ ». « Waouh, j’aime trop ‘Bravo’ Maman, c’est le meilleur ! » me répond mon Fifi
  22. Aider les copines de l’APEL à préparer la fête de Noël de l’école, découvrir toutes les idées de la maman en charge de la décoration et se sentir toute petite face à son talent créatif.
  23. Assister à la célébration de Noël de l’école. Rejoindre à pied le préau de l’école, se précipiter à son stand et être submergé d’enfants heureux de fêter Noël entre copains en faisant des jeux type kermesse (ne dites pas à Madame B que nous faisons une kermesse, ce mot est banni de son vocabulaire). Me faire claquer la bise par les copains de mes enfants, avoir un sourire de ceux que je croise régulièrement parce qu’ils ont un frère ou une sœur scolarisé en maternelle.
  24. Me coucher tous les soirs à côté de mon compagnon de vie, père de mes enfants. L’entendre ronfler de son coté du lit. Me lover contre lui et m’endormir à mon tour en me sentant aimée**


    christmas-1824712_640

    * Nous suivons une tradition familiale anglo-saxonne : la plupart des cadeaux sont faits par la famille (au sens large), mais le Père Noël ajoute aussi un/des cadeaux aux enfants sages. Les cadeaux du Père Noël sont reconnaissable à leur papier spécial que l’on ne voit que le 25 décembre au matin (avec un rouleau de 50m je pense que le vieux barbu a du stock pour quelques années)
    **il y a des bonheurs de Noël qui se savourent toute l’année.

7 commentaires sur “24 petit grands moments de l’avent [Tag]

  1. J’adore! Quelle jolie période, finalement ce sont les préparatifs qui donnent toute leur importance à ces jolis moments en famille, cette ambiance si particulière, et ces fêtes qu’on étale en plusieurs fois, pour en profiter encore plus!

    Aimé par 1 personne

Un commentaire et ma journée s'éclaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s