Le quotidien·Logistique

Choisir le lit de son enfant

3 enfants en 3 ans - lit hautD’une famille à l’autre le budget alloué à la chambre d’un enfant peut varier de façon exponentielle. Tous les choix sont possibles. Je crois qu’il faut aménager l’espace de son enfant en fonction de ses moyens financiers et de ses envies.

Comme pour un mariage, je ne vois pas pourquoi on devrait s’interdire les caprices.

Prendre un crédit pour acheter un lit bébé à la dernière mode n’est pas mon genre. Mais si vous avez les moyen de rembourser le prêt et que vous rêvez depuis votre enfance longtemps de vous offrir d’offrir à votre enfant un lit princesse ou un lit voiture de course sur mesure : c’est peut être le moment.

Si vous êtes déjà parent vous possédez déjà une grosse partie de l’équipement. Alors pourquoi ne pas acheter quelque chose de nouveau et différent à l’enfant qui vient agrandir la fratrie ? Ce sera plus utile qu’une tenue de naissance en mohair qui ne passe pas en machine.

Quel couchage pour son enfant ?

Les forums de futures mamans parents regorgent de questions de base auxquelles des déjà mamans parents répondent parfois un peu doctement. Je vous propose ici un tour d’horizon des moyens de couchages des enfants dès la naissance.

Volontairement je ne cite pas de marque ni de modèle. Tous les designs existent et je ne pourrais être exhaustif sur les styles. Vous en faire la critique serait vain car je pense qu’il s’agit là d’une affaire de goût.

Pour orienter votre choix, je vous propose autant que possible des fourchettes tarifaires. Si vous souhaitez acheter d’occasion ces articles, vous pouvez aisément diviser par deux ces prix. Évitez autant que possible d’acheter d’occasion par correspondance : il est important de contrôler l’article avant de l’acquérir.

3 enfants en 3 ans - lit berceau.jpgAvoir ou pas un berceau (ou un couffin) est un choix personnel.

Le berceau familial

Mes enfants ont tous les trois dormis les premier mois dans un berceau en bois de famille. Ce berceau fut mon premier lit (ainsi qu’à mes frères). Il a tourné dans la famille et dort dans un grenier entre deux naissances. Au fil du temps cet objet a pris une importance symbolique pour moi. J’espère qu’un jour mes petits neveux ou mes petits enfants y coucheront à leur tour.

Attention : le matelas d’un berceau ne se garde pas indéfiniment. Si nous avons gardé celui d’origine pour le fun (bourrage en crin de cheval), nous avons utilisé un matelas contemporain acheté pour la naissance de notre fille aînée.

Investir dans un berceau ?

3ee3a CouffinL’objet coûte cher. Il peut éventuellement revendu sur le marché de l’occasion, mais n’espérez pas en tirer une forte somme. Si vous souhaitez une famille nombreuse et avez envie d’un objet qui passe de génération en génération, cela peut être un bon choix. En effet, à moins d’avoir des enfants rapprochés, il est rare que les bébés abiment leurs berceaux en se faisant les dents sur les barreaux (toute allusion à mon aînée vers ses 15 mois, etc.).

Les tarifs : à partir de 75€ (sans matelas) jusqu’à 900€. En moyenne entre 150€ et 200€

Les alternatives au berceau sont nombreuses

Vous pouvez :

  • Utiliser la nacelle d’un trio. (l’ensemble poussette-cosy-nacelle) comme couchage les premiers mois,
  • Acheter deux berceaux en carton recyclable comme l’on fait des amis à moi, parents de jumeaux.
  • Coucher votre nouveau-né dès le départ dans son lit bébé, en utilisant un subterfuge (le coussin d’allaitement fait parfaitement le boulot) pour réduire l’espace les premières semaines.
Les tarifs : entre 80€ et 200€ pour la nacelle (250€ à 900€ pour les trios), autour de 90€ pour les berceaux en carton, à partir de 25€ pour le coussin d’allaitement.

3 enfants en 3 ans - lit souris.jpgLe lit bébé me paraît indispensable.

C’est un couchage généralement de 60x120cm totalement adapté à un enfant en bas âge.

Le lit bébé classique.

Il doit répondre à de nombreuses exigences normées (NF EN716 et/ou NF S 54-002) comme l’écartement des barreaux (entre 4,5 et 6,5 cm), une hauteur intérieure d’au moins 60 cm, etc. Attention que les lits anciens ne répondent pas forcément à ces exigences : chez Belle Maman un lit familial a dû prendre sa retraite car sa barrière était trop basse.

3 enfants en 3 ans - lit sq1.jpgLa plupart des lits sont réglables en hauteur (on dévisse 4 boulons et on place le sommier plus haut ou plus bas). C’est un plus appréciable : cela permet de coucher le nourrisson sans trop se baisser puis, plus tard, d’être certains que l’enfant ne tombe pas du lit au réveil… jusqu’au jour où il saura en sortir seul, signe courant de la nécessité de passer à la taille au-dessus.

Le lit ‘Montessori’

Avant d’ouvrir votre portefeuille pour le bien être de votre enfant, je vous rappelle le concept : Le lit dit ‘Montessori’ est un lit placé au ras du sol, sans barrière, pour que l’enfant puisse s’éveiller à la vie dans un cadre sécurisant et sans contrainte. En d’autre terme, comme expliqué par Famille Epanouie, c’est par principe un matelas posé à même le sol.

Avoir une cabane autour est esthétique, mais n’apporte rien de plus à l’enfant… voire peut éventuellement s’avérer dangereux.

3 enfants en 3 ans - lit sq5.jpgSi vous êtes adepte du lit Montessori, je pense qu’il faut que l’air circule sous le matelas (afin d’éviter condensation et moisissures). Une solution simple est d’acheter un lit premier prix (à partir de 29€) et de poser le matelas sur le sommier lui-même posé directement sur le sol (sans les barrières que vous garderez neuves dans le carton pour revendre l’ensemble d’occasion).

Le lit cododo (il existe aussi des berceaux cododo)

Ce sont des lits qui viennent s’accoler au lit des parents. Le principe du lit cododo est de permettre à l’enfant de dormir auprès de ses parents en toute sécurité. Si vous êtes intéressé par ce mode de couchage, je vous propose de lire cet article de Bébécool assez complet sur le sujet.

Le lit parapluie

C’est un lit, généralement en tissus, qui se déplie pour coucher l’enfant. Les lits parapluies sont parfaits pour voyager, mais inadapté à un usage quotidien :

  • Il n’est pas recommandé d’ajouter un matelas dedans : la hauteur du matelas réduit (mathématiquement) la hauteur de la barrière et des accidents (étouffements) peuvent survenir.
  • La dureté du matelas fait qu’il n’est pas indiqué pour les enfants de moins de 18 mois dont le temps de sommeil est plus long.
  • La structure de ces lits peut ne pas être suffisamment stable pour un enfant de plus de deux ans.

    Les tarifs : à partir de 50€, en moyenne 250€ pour un lit bébé et son matelas. A partir de 100€, en moyenne 250€ pour un lit Montessori sans le matelas. Entre 75€ et 200€ pour un lit cododo. Entre 40€ et 120€ pour un lit parapluie, en moyenne dans les 60€

3 enfants en 3 ans - lit bbarbieEntre deux et trois ans, le premier ‘lit de grand’.

Certains parents optent pour des lits adaptables dit « évolutifs » qui ‘grandissent’ de 140cm à 190cm de longueur de matelas. Il existe aussi à des tarifs attractifs des lits intermédiaires 70x140cm.

Ce n’est pas une étape obligatoire

Ces lits n’existent que depuis quelques années. Précédemment les enfants passaient directement du lit ‘bébé’ au lit standard. L’ajout de cette étape n’est pas obligatoire, mais elle peut avoir de l’intérêt si la chambre de votre enfant est petite.

Les tarifs : de 100€ à 600€. Existe aussi en 70x160cm.

3 enfants en 3 ans - lit enfanti.jpgVers six ans, quasiment tous les enfants dorment dans un lit avec un couchage de taille standard

Comme beaucoup de parents, nos enfants sont passés à deux ans et demi directement du lit bébé lit ‘normal’ avec un matelas standard. Nos trois enfants dorment chez nous dans des lits simples. Chez leurs grands-parents ils ont soit des lits superposés, soit une mezzanine et deux lits gigognes.

Le lit simple

Les personnes grandissant, nous avons aujourd’hui deux tailles standards 90x190cm (le plus courant) ou 90x200cm (chez le suédois et certaines marques haut de gamme). La hauteur standard du couchage est généralement entre45 et 55cm

Nos trois enfants sont passés directement du lit de bébé au lit simple. Pour notre aînée, la transition s’est faite naturellement, sans souci particulier.

3 enfants en 3 ans - lit sq2.jpgNotre second nous a fait faire du Montessori sans le savoir. Plus agité dans son sommeil, il a choisi de dormir quelques semaines avec le matelas au sol (posé sur le sommier). Une fois habitué au nouveau format, il nous a demandé d’installer le lit dans son cadre, à la hauteur standard.

Quant à notre dernier né, il a fallu plusieurs essais avant qu’il ne reste définitivement dans le lit de grand. Petit de gabarit, Loulou souhaitait passer au lit de grand, mais s’y sentait perdu. Au final, nous avons ôté la barrière de son lit ‘bébé’ pour qu’il puisse passer d’un couchage à l’autre. De lui-même il a fini par opter définitivement pour le grand.

Le lit combiné

A partir de 6 ans. C’est un lit ou le couchage est surélevé (entre 80cm et 1m40) pour pouvoir lui combiner des rangements. Ces lits sont pratiques pour aménager une petite chambre. Ils ménagent parfois sous leur sommier un espace ‘secret’ pour l’enfant, caché derrière les rangements et accessible en tirant le bureau. La quantité de chose que je stockais sous le mien lorsque j’étais enfant me rend hésitante sur l’idée d’en acquérir aujourd’hui pour mes petits (nous sommes une famille d’accumulateurs bordéliques peu ordonnés).

Le lit mezzanine

A partir de 6 ans. Le couchage est au-dessus de 1m50. On y accède obligatoirement par une échelle. Il permet de dégager totalement l’espace au sol, ce qui est appréciable. L’inconvénient est que pour changer les draps, faut être souple… mais c’est l’occasion d’autonomiser son enfant en lui apprenant à le faire par lui-même.

Les lits superposés

3 enfants en 3 ans - lit sq4.jpgA partir de 6 ans pour coucher en haut. Enfant je fantasmais sur le lit à trois niveaux des castors juniors. Un lit à double couchage est le moyen le plus logique de gagner de la place dans une chambre où logent deux enfants. Préférez les modèles (majoritaires) pour lesquels il est possible de séparer le lit superposé en deux lits simples. Cette option permet une modularité intéressante.

Certains lits superposés proposent un lit simple en haut et double en bas. Cela peut être un argument pour faire cohabiter des enfants d’âge différents ou avoir un couchage pour accueillir les invités.

Les lits gigognes

Le principe : sous un lit simple standard se glisse un second lit. Les lits gigognes ont souvent des roulettes pour se déplacer et leurs pieds se déplient pour que leur couchage soit à hauteur classique. Dans certains cas, il est possible d’accoler le lit gigogne pour faire un couchage double.

Cette solution ne me paraît pas idéale pour loger deux enfants en usage quotidien : en effet, l’un des deux voit son espace personnel dans la chambre disparaître tous les matins.

Les tarifs (sans matelas) : à partir de 30€ pour un lit simpe 90x190cm mais en général de 100€ à 400€, de 200€ pour un lit combiné, 110€ pour un lit mezzanine ou un lit superposé. A partir de 80€ pour le lit gigogne à placer sous un lit simple le permettant.

3 enfants en 3 ans - lit montessoriLe lit évolutif

Un lit ‘évolutif’ se transforme pour proposer un couchage qui va du berceau au lit d’adolescent. Je pense que ce n’est pas un investissement intéressant pour plusieurs raisons :

  • Même en mode berceau, le lit évolutif pèse lourd et prend énormément de place. Or un des avantages du berceau (si on choisit d’en avoir un) son faible encombrement qui permet de le déplacement dans la maison
  • Le coût de ces lits est souvent supérieur à l’addition d’un lit bébé + un lit d’enfant de grande marque.
  • Quel enfant accepte de garder son lit bébé jusqu’à l’adolescence ?

     

    Les tarifs : à partir de 550€ hors promotion.

3 enfants en 3 ans lit bébé bas.jpg

En tant que parent, on a le droit de se lasser du look de la chambre de son enfant au bout de quelques années… Changer le lit peut permettre de donner un nouveau look à la chambre.

L’important est que la chambre vous plaise, qu’elle soit à votre goût à vous et corresponde à votre mode de vie.

 Et chez vous ? Qu’avez-vous choisi pour coucher vos enfants ?

 

Nota : cet article est un complément sur l’article « logistique » général que vous pouvez lire ici

12 commentaires sur “Choisir le lit de son enfant

  1. Tess a été 3 semaines dans sa nacelle de la poussette, on l’a ensuite transféré sans aucun souci dans sa chambre et son petit lit à barreaux (sans aménagement particulier).
    Le passage au lit de grande a été plus compliqué, j’en avais parlé sur mon blog. On a choisi un lit évolutif (140/170/200) et on en est ravi! Et aujourd’hui, après quelques jours/semaines d’adaptation, elle adore son lit 🙂

    Aimé par 1 personne

      1. Franchement non, c’est gigantesque pour eux dans tous les cas et ça les sort de leur cocon… C’est juste qu’elle a plus de place dans sa chambre pour jouer ^^

        Aimé par 1 personne

  2. Pou lala… Faut que je fasse le tri…
    Bébés, sauf Pilou2, ils ont tous dormi sur moi pendant 6 mois 😉
    Après (directement pour Pilou2) ils ont dormi dans un lit bébé. J’ai un 60120 et un 70140. Depuis la naissance de Pilou4, j’ai revendu le 60*120 (et toute la chambre qui allait avec).
    Les deux chambres bébés ont été achetées d’occas et aucun regret.

    Passage au lit de de grand :
    Pilou1 a eu un lit camion de pompier mon petit plaisir avec un second lit tiroir ou dort aujourd’hui Pilou3.
    Pilou2 a eu des lits superposés avec un troisième lit tiroir.
    Je voulais avoir suffisamment de couchage lorsque les gens viennent dormir à la maison :D.
    Et puis ça permet également aux Pilous de dormir dans les chambres au gré de leurs envies.

    Lorsque Pilou4 sera plus grand, je pense partir encore une fois sur des lits superposés avec un tiroir supplémentaire.

    Et voilà, exactement comme j’avais visualisé la chose, c’est le fouilli dans ma réponse 😉

    Aimé par 1 personne

    1. J’aime ton idée des lits superposés + tiroir/gigogne… c’est comme cela qu’ils sont chez mes parents et ils aiment beaucoup… par contre, c’est la foire !
      Pour les copains et nos visiteurs on a une chambre d’amis et des matelas gonflable… la chambre de Loulou permet d’avoir un lit gonflable double contre son lit simple : ambiance orgie ou dortoir, c’est selon 😉

      J'aime

Un commentaire et ma journée s'éclaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s