#10 du mois·Les jolies choses

Le paquet sur les paquets [#10dumois]

Le jour s’approche inexorablement. Hier soir, nous avons atteint le milieu du Pomme d’Api spécial Noël. J’ignore comment se passent ces quelques semaines chez vous mais ici, l’excitation monte d’un cran chaque jour.

Lecalendrier de l’Avent immatériel avait pour but de préparer la fête ensemble en canalisant leur énergie impatiente. Si la partie ‘exaltation’ ne se canalise pas chez nous, la première partie de cet objectif est atteinte au-delà de nos espérances. Chaque matin Ririe lit à ses frères l’activité du jour. Ils se réjouissent ensemble. Chaque fin de journée, nous passons du temps à préparer quelque chose en rapport avec la fin d’année. Certaines de ces activités sont l’occasion de préparer des présents pour notre entourage. Cette semaine, il y a eu la préparation d’une surprise ‘pour quelqu’un d’important’.

A ma grande surprise (ou pas), les enfants ont décidés unanimement que cette personne serait leurs maitresses respectives. Nous avons donc préparé les cadeaux des maitresses.

3 enfants en 3 ans Noel cadeau maitresse.jpg

Préparer ceci a été l’occasion d’un moment en tête à tête avec chacun des 3 enfants nés en 3 ans. L’un après l’autre, ils ont participé à l’élaboration du paquet, son emballage, décidé du motif de la carte. Il y a eu une vraie négociation sur le nombre de guimauve par enseignante. Ces paquets, emballés dans du papier cristal, sont dans la lignée de ce que je fais habituellement. Mais ne correspondent plus à ce que je souhaite pour les fêtes.

Aujourd’hui, je cherche d’autres solutions pour présenter mes cadeaux.

3 enfants en 3 ans Noel cadeau 4 paquetsEmballer ses cadeaux en mode ‘zéro déchet’

Si cette année j’ai sauté le pas, le déclic est venu à Noël dernier de deux anecdotes sans lien direct :

  1. Le sac cadeaux

3 enfants en 3 ans Noel cadeau beigeSur son blog que je suis avec beaucoup de plaisir, Liloo a proposé l’an dernier une solution intéressante : les sacs à cadeaux. Comme elle a des doigts de fée, elle a cousu des sacs pour ses enfants et ses proches. Elle vous raconte cela ici (clic) . Le matin de Noël, chacun trouve un gros sac sous le sapin et y pioche ses cadeaux (non emballés).

C’est le même principe que le ‘stocking’ : les chaussettes de Noël que l’on garnit de douceurs le soir du réveillon. L’idée me plait, mais je fais partie des personne qui aiment prendre leur temps pour déballer chaque cadeau et découvrir petit à petit toutes ces belles pensées que mes proches ont eu pour moi. Je l’ai donc écartée concernant ma famille.

  1. La boulette de Monsieur-Mon-Mari

A Noël dernier, comme à chaque matin de Noël, le vaste séjour de mes parents s’est retrouvé envahi de papiers divers. Lorsque tout est déballé, nous en utilisons une partie les jours suivants pour allumer le feu, mais tout ne peut décemment pas aller dans la cheminée.

3 enfants en 3 ans Noel détails paquets.jpgAprès la séance cadeau, Monsieur-Mon-mari a regroupé tout ce qu’il a trouvé pour le mettre dans la poubelle recyclable. Les éboueurs sont passés le lendemain matin (26/12) à l’aube. Juste avant que ma maman me demande pourquoi je portais mon nouveau collier sans les boucles d’oreilles assorties qu’elle m’avait offertes.

Vous l’avez deviné : mon homme n’avait pas fait dans le détail, il avait jeté l’écrin contenant les boucles en même temps que l’emballage d’un jeu de Fifi qui contenait encore tous les accessoires.

Conséquences : je n’ai jamais porté mes boucles d’oreilles en corail bleu et Fifi n’a jamais pu fixer la galerie sur le toit de la voiture de son jeu Cars.

Tous les ans, des cadeaux sont perdus à cause des emballages

Si j’en ai voulu à Monsieur-Mon-mari sur le moment, j’ai réalisé qu’il n’était que partiellement fautif. A 12 pour déballer les cadeaux, cela envahit une maison, même en étant raisonnable sur le nombre de présent offert à chacun. Du coup, tous les ans, il y a des loupés. Le coup des boucles d’oreilles à la benne est rare, mais qui n’a jamais été rechercher un cadeau dans la poubelle des emballages ?

Alors je porte mon collier sans boucles d’oreilles.

Samedi dernier, j’ai été avec mes deux aînés chercher le cadeau pour mes parents (je ne serai pas plus précise, ma maman est abonnée au blog). Une fois revenue à la maison, -après avoir prévenu mon frangin du succès de l’opération-, j’ai pensé à l’emballage. Le (ou les) objet(s) n’est pas de forme évidente à emballer.

Une lumière s’est allumée dans ma tête.

Si j’emballais de façon durable les cadeaux, sans me prendre la tête ?

Comme toutes les couturières, je récupère des tissus un peu partout. Ces lés sont de toutes les tailles, toutes les couleurs. J’ai été récupérer deux coupons que ma voisine m’a offert avant son déménagement. Colorés, solides, ils ont parfaitement emballés les cadeaux de mon Papa et de ma Maman.

3 enfants en 3 ans Noel détails 3 paquets.jpgUne nouvelle technique est arrivée chez moi. En vrai cette façon de procédée est ancienne. Au Japon, elle porte un nom : le Furoshiki. Il existe de nombreuses vidéos sur le net pour vous expliquer comment procéder. Après réflexion, je ne vous en propose aucune car elle ne sont pas indispensables, je fais encore plus simple. J’emballe comme cela vient, en fonction de la forme du cadeau ou du tissu. Pour faire tenir, j’utilise des rubans (20 ans que j’en utilise, les échangeant avec mes belles sœurs, j’ai du stock).

Le plus intéressant dans l’opération est qu’il est nettement plus rapide d’emballer dans du tissu que de faire des paquets en papier.

  • Si je rate le paquet, pas de problème : je défais les nœuds et recommence
  • Pas besoin d’utiliser de scotch
  • Chaque emballage cadeau est réutilisable à l’infini

En plus de mes coupons, j’utilise de vieux vêtements que je taille pour faire des lés à peu près rectangulaires (avec une paire de ciseaux crantés, c’est joli-beau-mignon). Comme j’ai une machine à coudre, j’ai également coupé et cousu les jambes de vieux leggings et pantalons pour faire des sacs grossiers que je ferme par un nœud.

Sous le sapin, cela claque !

3 enfants en 3 ans sapin + cadeaux

Selon la tradition anglo saxonne, (une partie) des cadeaux est mise sous le sapin au fur et à mesure de l’avancement des emballages. Je craignais que l’ensemble détonne, mais c’est le contraire. Le résultat me plait, il me parait totalement dans l’esprit de Noël. Le voici

Verdict dans 12 jours

Sensibilisés aux déchets par l’école, mes enfants sont ravis de l’idée. Ils ont activement contribué à l’emballage des cadeaux. Dans un peu moins de deux semaines, ils découvriront leurs présents, des étoiles dans les yeux !

Et vous, vous en êtes où concernant vos paquets ?

3 enfants en 3 ans annie

Article non sponsorisé
Crédit photos : © 3enfantsen3ans.com

 

Thèmes 2019 de #10dumoisLe #10 du mois est un rendez-vous blog. Il s’agit, à date fixe, de publier un article sur un thème imposé (les explications du concept sont ). Le #10dumois, est pour moi l’occasion de faire un article d’un genre différent, puis d’aller découvrir ce que les collègues, avec leurs blogs très variés, ont produit .
Ce mois ci  le thème est « Des étoiles ans les yeux »

8 commentaires sur “Le paquet sur les paquets [#10dumois]

  1. J’utilise quelques totebag mais les enfants n’adhèrent pas trop. Alors merci pour cette idée. Je vais aller faire un tour à la Ressourcerie pour trouver des bouts de tissus et des jolis rubans

    Aimé par 1 personne

    1. Oh merde pour ton homme…. beaucoup de pertes à déplorer ?
      (le mien s’en veut encore pour les boucles d’oreilles, suis pas sensé le savoir mais il m’en offre à Noël… Comme c’est un grand malin, le certificat d’authenticité est arrivé sur notre boite courriel commune)

      J'aime

  2. Ca cogite dure ici aussi…
    Outre le côté écologique, emballer tous les cadeaux me demande deux soirées et nuits. Même si j’adore faire les paquets je passerais bien ces nuits à faire autres choses 😉
    L’idée de la hotte commune ou individuelle me plaît beaucoup mais certains cadeaux sont encore trop volumineux…
    En attendant nous avons déjà réussi à dématérialiser certains cadeaux pour les deux plus grands : enveloppe cours de surf, bon pour le coiffeur, jeux à télécharger…
    L’idée du tissu réutilisable me plaît aussi mais ça attendra également que les Pilous ne croient plus au Père Noël mais seulement à la Magie de Noël ♡ et pour l’heure ils ne sont pas prêts du tout 😉

    J'aime

    1. Ici le fait que le PN ait peu d’importance aide beaucoup. Il ne fait qu’un cadeau par enfant, le reste étant offert par les proches. Il a son papier cadeau rien qu’à lui (que je planquais jusqu’à cette année d’ailleurs).
      Le fait qu’ils aient réalisé ce que la partie ‘conte de fées’ de l’histoire impliquait n’a pas changé cette habitude.
      A l’arrivée, j’avoue qu’il y a aussi des emballages classiques. Mais j’ai nettement moins utilisé de papier que les années précédentes et, surtout, je n’ai pas eu besoin d’en acheter !

      J'aime

Un commentaire et ma journée s'éclaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s